Comment savoir si mon chat a de la fièvre et que faire pour le soulager ?

0
824

Les animaux de compagnie peuvent aussi être malades comme c’est le cas pour les humains. Il est alors judicieux d’avoir les bons réflexes. Plus vous serez informé, moins vous paniquerez, vous réagirez alors beaucoup mieux. Pour savoir si votre chat a de la fièvre, il suffit d’utiliser un thermomètre. Cette technique est utilisée par les vétérinaires puisqu’elle est particulièrement fiable. 

comment savoir si mon chat a de la fievreComment savoir si mon chat a de la fievre avec un thermomètre ? 

Plusieurs symptômes peuvent aussi vous laisser penser que votre chat a de la fièvre. Son état général est parfois abattu. Vous constatez que votre félin n’est pas aussi actif, il a tendance à se mettre dans un coin et à attendre que le temps passe. Si vous remarquez le moindre changement dans son attitude, vous ne devez pas négliger ces informations. 

Prenez ensuite un thermomètre classique pour l’insérer dans l’anus de votre chat, cette température rectale est la plus fiable. Elle doit être comprise entre 38 et 39 degrés. Lorsqu’elle est supérieure, la méfiance est de mise puisque votre chat a de la fièvre. Si toutefois votre félin n’est pas coopératif, il suffit de l’envelopper dans une serviette pour le maintenir et n’hésitez pas à faire appel à une autre personne. 

Il faut impérativement lui tenir la tête ainsi que les griffes pour qu’il ne vous blesse pas. Ce n’est pas douloureux de prendre la température rectale, mais il ne devrait pas apprécier que vous le manipuliez de la sorte. Par contre, lorsqu’elle est inférieure à 38 degrés, la vigilance est aussi de mise puisque votre chat souffre d’hypothermie. Si vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à vous rendre chez le vétérinaire pour qu’il puisse vous assister. 

Quelques signes à prendre en compte chez le chat

En parallèle de la température, plusieurs signes sont importants. Regardez s’il a toujours autant d’appétit, s’il perd du poids, si son pelage est toujours le même et pensez aussi à ausculter sa bouche. Lorsque les couleurs n’ont pas une couleur normale, cela montre qu’il est victime d’une maladie. Le changement au niveau du comportement demande aussi de la rigueur. Il faut aussi surveiller les selles ainsi que l’urine de votre chat. 

Si votre félin a tendance à vomir, faites attention aux aliments qu’il mange. Ceux qui se promènent à l’extérieur peuvent dévorer tout ce qu’ils trouvent que ce soit des rongeurs, de l’herbe… Cela peut provoquer des régurgitations ou des vomissements. Enfin, les derniers critères à prendre en compte concernent les affections des voies respiratoires. 

Si votre chat a des difficultés pour respirer, il s’agit d’une urgence vétérinaire, vous devez impérativement le transporter dans une clinique pour qu’il puisse être pris en charge par des professionnels. Ces derniers réaliseront tous les examens indispensables et ils pourront alors vous renseigner sur la santé de votre animal de compagnie.

Pour limiter les dépenses, nous vous conseillons de souscrire une assurance pour les chats. Quelques euros suffisent par mois pour avoir une bonne protection. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici